Compte-rendu de la réunion du 11 janvier

Publié le par La Poterie

Compte-rendu réunion du lundi 11 janvier 2009
18h30

Présents:
Mme Gwénaëlle Hamon, adjointe à l'Éducation
Mme Catherine Debroise, conseillère municipale élue du quartier
M. Joël Queven, DEE (direction Éducation Enfance, ville de Rennes)
M. Van den Eynde, responsable de l'antenne sud-est, ville de Rennes
Pierrick Descottes, directeur de l'école élémentaire Léon Grimault
2 parents d'élèves de Léon Grimault
Michel-Denis Perrussel, directeur de l'école élémentaire la Poterie
4 enseignants de l'école élémentaire
Dominique Peudenier-Lebossé, directrice école maternelle la Poterie
environ 20 parents de l'école la Poterie

Venue de Hubert Montagner

Cette réunion était précédée d'une autre de 17h30 à 18h30 pour préparer et finir de cadrer la venue de Hubert Montagner, ancien directeur du laboratoire de psycho-physiologie de la Faculté des Sciences de Besançon, et spécialiste reconnu des rythmes biopsychologiques des enfants, qui viendra mardi 19 janvier 2009 à Rennes. Il rencontrera les élèves de CM des 2 écoles (Poterie et Léon Grimault). Les parents de la Poterie pourront le rencontrer dans l'espace parents de l'école Léon Grimault avant la conférence au Triangle à 20h30.
Un buffet coopératif est aussi organisé afin de pouvoir manger avant la conférence. Les parents qui souhaitent y participer sont invités à se faire connaître et peuvent aussi contribuer au buffet en apportant un plat (le signaler à Dominique Peudenier-Lebossé qui transmettra l'information).

Réunion de 18h30

La précédente réunion du comité de travail autour de la réflexion de l'aménagement du temps scolaire en décembre avait décidé d'inviter les élus de la ville de Rennes et les services techniques pour clarifier les intentions de la ville à ce sujet.
Mme Hamon, adjointe à l'Éducation, s'est déplacée en personne pour répondre aux questions des parents d'élèves. Elle a expliqué que la Ville voyait d'un bon oeil l'éventualité d'un retour aux 4 jours et demi car Rennes est réputée pour s'intéresser à l'Éducation et les élus connaissent les études scientifiques démontrant le bien-fondé de cette répartition des journées de classe. C'est d'ailleurs pourquoi la ville s'est associée à la préparation de la venue du Professeur Montagner pour permettre aux parents de s'informer sur les rythmes biologiques des enfants.
En revanche, Mme Hamon ne veut pas obliger qui que ce soit à travailler 4 jours et demi. Ce doit être une décision des parents et de l'équipe enseignante. Toutefois, avant de prendre une décision, chacun se doit de s'informer des avantages et éventuels inconvénients d'un changement.

Les parents présents ont posé des questions concrètes :
Comment s'organiserait la garderie de l'après-midi du mercredi ?
Devrait-on changer obligatoirement changer les horaires d'entrée du matin comme à l'école Trégain ?
L'école resterait-elle un lieu ALSH (accueil loisirs sans hébergement) ?
Les enfants pourraient-ils rester manger le midi dans cette école ?...

Questions qui n'ont pas reçu de réponses immédiates.

La ville souhaite procéder autrement. C'est l'école qui doit être porteuse d'un projet et proposer une nouvelle organisation. Y compris en terme d'accompagnement par la ville  (par exemple en ateliers supplémentaires pendant la pause méridienne). Et, sur ces bases, la ville donnera des réponses en terme de possibilités de mise en oeuvre ou non.
M. Queven, chargé à la direction éducation enfance du suivi des projets pédagogiques explique que ce travail se fera par allers-retours entre les propositions de l'école (parents+enseignants) et la faisabilité ou non par les services de la ville.
Mme Hamon rajoute qu'il serait enrichissant de prendre contact avec l'école Trégain pour rencontrer sa directrice et des parents d'élèves qui viendraient expliquer leur démarche l'année passée. Nous aurions aussi leurs sentiments sur la nouvelle organisation.
Ce travail doit se faire avant la fin de l'année car si l'on doit se donner le temps de la réflexion il faut aussi savoir se décider sans délayer les bonnes volontés dans des atermoiements qui ne mènent à rien.
Avant toute décision, il sera procédé à la consultation de tous les parents d'élèves. Seule une large majorité peut convaincre la ville de s'investir dans ce changement/

La décision du passage à 4 jours et demi sera prise lors de la tenue d'un conseil d'école extraordinaire commun aux 2 écoles élémentaires et maternelles. Qui devra se tenir à la mi-mai de manière à laisser assez de temps à la ville pour organiser un tel changement si il est décidé par le conseil d'école.

En conclusion :

Il est ainsi décidé d'inciter un maximum de personnes à participer à la rencontre avec Hubert Montagner (à l'école L. Grimault et au Triangle) afin de mieux comprendre les enjeux psycho-physiologiques d'une nouvelle répartition des journées de classe.
mardi 19 janvier 2010 à 20h30
au Triangle
Une distribution d'invitation via les cahiers de liaison est convenue ainsi qu'un rappel la veille via des flyers distribués à la sortie des classes la veille.

Afin de bâtir des scénari possibles de nouvelle organisation, une rencontre avec Mme Maryvonne Bigot, adjointe d'animation du groupe scolaire la Poterie et M. Van den Eynde, responsable du secteur sud-est aura lieu pour envisager avec eux les possibilités et les besoins en terme de nouveaux ateliers pendant la pause méridienne si l'on travaillait le mercredi matin est programmée
mardi 2 février 2010 à 18h15
salle polyvalente de l'école élémentaire

Publié dans Temps scolaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article